Le Monde à Pied
Séjours Pédestres, Treks et Voyages de Découverte et d'Aventure

Quelques Photos et Vidéos sur le Séjour
Mont Valier et Lacs du Néouvielle

France - Occitanie - Pyrénées

réalisé du Dimanche 25 Juillet au Mardi 03 Août 2021

Un très beau séjour, avec un groupe sympa et dynamique de 4 personnes : Georges, Robert, René et Catherine. Le courant est bien passé entre nous. Je les remercie pour cette 10aine de jours à gambader dans les Pyrénées.

Commentaires

Catherine - Bayeux - 25/08/21

Bonjour Raymond. Merci pour ce beau reportage . Ça a été un super séjour avec ses beaux paysages et de belles rencontres. Merci de nous avoir fait partager ta connaissance des Pyrénées. Peut être a bientôt sur les chemins du monde. Amitiés. Catherine

Jour 01

Nous nous retrouvons vers 18h à la très belle Auberge du Mont Valier, au Pla de Lalau. Elle a remplacé l'ancienne cabane où on couchait sur un bas-flanc en planches (au début des années 2000 !) : c'est nettement plus confortable ! Nous y étions dejà revenus en 2016. Les propriétaires ont changé, mais l'accueil est toujours aussi agréable ...

... l'intérieur aussi cosy ...

... et le dortoir aussi bien aménagé.

Jour 02

Notre première journée de marche n'était pas, à proprement parler, propice aux photos ! Il n'a pas vraiment plu, mais nous avons eu du brouillard (presque) toute la journée, avec des petits embruns rafraichissants : la veste et le sursac ont été sollicités. Nous avons pu faire une ou deux photos de cascades ...

... trouver une cabane de berger pour manger notre picnic au sec (et accessoirement faire sécher quelques vestes !) ...

... pour être récompensés, en fin de journée, par une belle nappe de brouillard de vallée ...

... et le coucher du soleil qui va bien depuis la terrasse du Refuge des Estagnous.

Jour 03

Ce matin : grand soleil. Nous quittons le refuge de bonne heure (enfin, de bonne heure, restons modestes : vers 9h, en fait) pour monter vers le sommet 600m plus haut, ...

... en profitant d'une superbe vue sur la chaîne frontière.

Sommet atteint (2838m) assez facilement et photo souvenir.
(tous les sacs ne sont pas à nous, mais on n'allait pas les jeter en face Nord pour faire une photo !)

Mais nos péripéties ne sont pas terminées pour aujourd'hui. Il nous reste encore une crête à parcourir,
et ça commence par une petite cheminée, celle qui est au centre de la photo, pour monter vers le Petit Valier.

Vu sous cet angle, on comprend mieux.

Ensuite, en enchaînant les chemins faciles et les pas plus délicats, les petites vires herbeuses un peu exposées, et les descentes un peu sur les fesses ... (on voit ici, prise en photo depuis le refuge, toute la crête que nous avons suivi aujourd'hui)

... et après avoir passé l'Étang Long (pas de photo car brouillard de fin de journée), nous arrivons à l'Étang Rond ...

... avant de retrouver le refuge des Estagnous pour une soirée et une nuit bien méritées.

Jour 04

Ce matin, le soleil brille toujours, mais il nous faut descendre et, manifestement, ce ne sera sans doute pas le cas en bas.

Qu'importe ! La descente nous offre de jolies vues et de belles cascades ...

... avec quelques passages "bruinés". (cliquer sur l'image pour voir la vidéo)

La descente se termine par une belle hêtraie, de laquelle on s'attend à voir sortir à tout moment les elfes et les "fadarelles".

Jour 05

Quelques émotions ce matin : après le petit déjeuner, et alors que nous devions faire un transfert vers La Mongie pour la deuxième partie de notre séjour, nous apprenons que la route est barrée par de gros troncs d'arbres tombés en travers cette nuit. C'est à quelques centaines de mètres de l'auberge. Aussi, nous allons constater de visu : en effet, il y a du boulot. Nous ne nous avouons pas battus et tentons le déblaiement : pendant que René surveille le haut et que Georges pare une éventuelle chute, Catherine et moi-même joignons nos efforts pour libérer le passage. (photo de Robert)

Peine perdue. Malgré nos efforts dantesques, rien ne bouge, et le V de la victoire n'y changera rien : le maire du village nous informe que ce sera long, et le temps qu'il fasse venir les engins nécessaires et que le travail de déblaiement soit fait ... . (photo de Robert)

... nous partons au soleil pour une jolie balade de 3h dans les estives, vers les cabanes de berger. Quand nous redescendons, il est 17h, la route vient juste d'être ré-ouverte, et nous nous dépêchons de partir dare-dare vers La Mongie (2h30 de route quand même), avant qu'une autre catastrophe ne surviennent (on les regarde d'une autre façon, ces arbres, tout d'un coup !), histoire d'arriver à l'heure pour le repas à l'Auberge des Cascades, et poursuivre demain matin notre périple ! (photo de Robert)

Jour 06

Après nos aventures d'hier, départ ce matin pour la deuxième partie de notre périple : les Lacs du Néouvielle. Il y en a autour de 70, des grands, des petits, des naturels, des barrages, sans compter toutes les petites gouilles à grenouille. Après 2h de montée, nous atteignons en fin de matinée le refuge de la Glère, où nous mangeons notre picnic, en terrasse et au soleil.

Le lac du même nom, juste au-dessous.

En après-midi, nous enchaînons ensuite toute une série de lacs ...

... petits et moins petits ...

... pour arriver dans un petit paradis ...

... où il fallait bien sûr se baigner.. (cliquer sur l'image pour voir la vidéo)

Puis, après d'autres petits lac, de plus en plus haut dans la montagne en direction des lacs Verts ...

... nous voici revenus au refuge pour une soupe bien chaude !

Jour 07

Il a pas mal plu cette nuit et nous repartons un peu dans la brume, qui ne tarde pas à se lever rapidement, en montant vers la Hourquette de Mounicot.

Une rencontre sympathique

Une petite pause à la Hourquette. Le brouillard fait le va et vient : un coup il est là, un coup il se déchire !

Et une petite trouée nous permet d'apercevoir la suite du chemin, sur le flanc en face de nous.
Ce chemin nous mènera à la Hourquette d'Aubert (le col au bout du chemin).

Passée la Hourquette, nous sommes au dessus des lacs d'Aubert (en bas) et d'Aumar (donc, en haut).

Aurons-nous la pluie ? En tout cas, nous nous y préparons.
Et c'est parti pour la descente vers les lacs et vers le chalet refuge d'Orédon.

Jour 08

Il s'agit aujourd'hui de faire une large boucle pour rejoindre le refuge de Bastan. Et ça commence par une belle cascade ...

... suivie de petits lacs (les Laquettes d'Aubert).

Nous retrouvons le lac d'Aubert pour une pause.

La Hourquette d'Aubert, prise depuis le lac éponyme. On distingue le chemin de descente emprunté hier sous la bruine.
(photo de Georges)

Puis le lac d'Aumar que nous longeons.

Un instant de réflexion, après le picnic du jour, près du lac de l'Ile. (photo de Georges)

Puis, pendant que la vie est belle pour certaines,

Nous descendons vers le lac de Gourguet, avec en arrière plan le Pic de Bastan (2716m).

Et après avoir vu de haut le lac de l'Oule ...

et avoir longé le lac de Bastanet,

nous franchissons un nouveau col pour basculer dans la vallée suivante,
dans un halo de brouillard annonciateur du retour du soleil, (photo de Georges)

et nous apercevons enfin le toit du refuge de Bastan et les lacs autour (Lacs du Milieu).

Nous arrivons au refuge. (photo de René)

C'est une curieuse construction, dans laquelle on est quand même un peu serré ...
Le bar est à l'extérieur ... (photo de Georges)

... avec une non moins curieuse échelle intérieure pour accéder au dortoir. C'est une vue depuis le dessus, donc l'échelle est strictement verticale ! Il faut donc bien faire attention si vous avez un besoin nocturne ... (photo de René)

Jour 09

C'est le matin, et personne n'est tombé de l'échelle cette nuit !
La principale difficulté (en montée) est claire et immédiate : le col de Bastanet : 2507m !

Un dernier regard en arrière, vers le Lac Supérieur de Bastan.

Et nous voila déjà au col.

Pour la descente vers Artigues, fin de notre périple pyrénéen, en passant par (encore) des lacs et des lacs.
Ici, c'est le Lac de la Hourquette.

Puis les Laquets de la Hourquette

Un Laquet sans nom, sous le Tuhou de Cloutou

La pause picnic va se faire à la Laquette de Gréziolles.

avec une trempette vivifiante.

Une dédicace spéciale à Alain, qui n'a pas pu venir sur ce séjour, mais qui se serait régalé après ses expériences de baignade
en altitude dans les lacs du Tour du Mont Blanc 2020. (cliquer sur l'image pour voir la vidéo)

Un peu plus bas dans la vallée, plus près de la civilisation, nous rencontrerons les moutons

... puis les vaches, qui ont ainsi l'honneur de mettre la touche finale à nos aventures aux Lacs du Néouvielle.

Lacs Pyrénéens vus durant ce Périple

Partie Mont Valier

Étang de Milouga - Étang Long - Étang Rond

Partie Néouvielle

Lacs de la Glère - de Coume Escure - Det Mail - de la Manche - Estella Inférieur (baignade) - de la Mourelle.

Lacs : d'Estagnol - d'Aubert - d'Aumar - d'Orédon

Lacs de l'Ile, Supérieur (de Vielle Aure) - Gourguet - Coste Queillère - Port Bielh (laquets) - de l'Oule - Bastanet - Supérieur et du Milieu (Bastan)

Lacs de la Hourquette - Tuhou de Cloutou - Arredoun - Campana - Greziolles (baignade au laquet) - Réservoir des Laquets.

plus tous les mini-lacs aperçus ça et là sur notre chemin ....

Le Monde à Pied

Ce séjour vous a intéressé : il peut être organisé pour vous : n'hésitez pas à vous renseigner.

Retrouvez tous nos circuits sur https://www.le-monde-a-pied.fr

Le Monde à Pied - Randonnées Pédestres, Séjours de Découverte, Treks et Voyages d'Aventure

Courriel : infos@le-monde-a-pied.fr
Téléphone : 06 72 94 54 86

Les photos publiées sur cette page ne sont pas libres de droits.
Toute utilisation sans l'autorisation écrite de Raymond Brès est interdite, selon les lois françaises en vigueur.

retour haut de page