Le Monde à Pied
Séjours Pédestres, Treks et Voyages de Découverte et d'Aventure

Reportage Photo / Commentaires

France - Alpes du Sud

à la Poursuite du Train des Pignes

du Dimanche 02 au Dimanche 09 Octobre 2022

Séjour pédestre en boucles / 8 Jours / 7 Nuits / 6 Jours de Randonnée

Quelques Mots de Présentation

A cheval entre les Alpes Maritimes et les Alpes de Haute Provence, cette destination est originale et peu connue. Elle donne à voir de superbes endroits : Entrevaux et sa citadelle Vauban, les Terres Rouges du Barrot, les Gorges de Daluis, les Grès d'Annot, le superbe village rénové de Peyresq, bref, plein de randonnées variées à découvrir. Le basculement sur la vallée du Haut Verdon et les alpages de l'Aup, en fin de séjour, complète ce circuit original avec le Train des Pignes, petit train régionnal indépendant, comme fil conducteur.

Pourquoi le Train des "Pignes" ? Vous trouverez sur internet 4 millions de légendes sur l'origine de ce nom. J'en retiendrai une : quand ce train fonctionnait encore au charbon, et quand il n'y en avait plus dans le tander, les voyageurs descendaient du train et ramassaient des pignes (en français : des pommes de pins, dont la région regorge), pour alimenter la chaudière de la locomotive. Rien que d'imaginer la scène ...

Hébergement : en hôtel 2 et 3 étoiles, pour avoir un peu de confort le soir : 3 nuits à Puget-Théniers, 2 nuits à Annot et 2 Nuits à Saint André les Alpes.

Lire les commentaires des participants en fin de page.

J01 / Dimanche 02 Octobre : Accueil

Comme la plupart des séjours Le Monde à Pied, en France, le rendez-vous est fixé à 18h00 au premier hébergement. Nous nous retrouvons donc à Puget-Théniers, à l'Hôtel des Alizés. Certains participants sont venus en train, depuis Paris ou Marseille, et ils ont pris à Nice ce fameux Train des Pignes, ce qui leur a permis de remonter la vallée du Var jusqu'ici. Avec d'autres, nous avons organisé un co-voiturage depuis Millau (mon camp de base), pour mutualiser cette dépense.

Après l'installation dans les chambres, place à un petit apéritif de bienvenue, pour parler de notre semaine à venir, suivi du repas du soir au Bar Restaurant "Au Bon Coin", juste à coté de l'hôtel, où nous mangeons dans une ambiance provençale ...

Place ensuite à une nuit de repos, en attendant demain ...

J02 : Lundi 03 Octobre : Entrevaux et sa Citadelle

Tout commence sur le quai d'une petite gare de campagne, le long de la ligne Digne les Bains - Nice, celle de Puget-Théniers ...

... où nous attendons patiemment (et fraîchement) le train de 8h18 !

Il est à l'heure, et il ne reste plus qu'à se laisser porter jusqu'à Entrevaux, à quelques kilomètres.

Voilà : ça a de l'allure, n'est-ce pas !

Sur ce séjour Randonnée et Patrimoine, nous commençons par une visite guidée du village,
pendant une petite heure, avec une guide de l'Office de Tourisme..

Belle nef, et chœur "baroque".

En fin de matinée, nous partons à l'assaut de la citadelle Vauban : 140m de dénivelé à monter, sur 700m de distance :
ça pique un peu les mollets, mais ça vaut le coup d'œil !
(photo Bernard)

Le chemin de montée est "compartimenté" par différents postes de défense (vue d'ensemble ci-dessus, et détail ci-dessous).
(photo Bernard)

Remarque : il y a quelques années, une fois en haut, on pouvait passer directement de la citadelle au chemin de randonnée, par le pont levis à l'arrière du bâtiment. Mais la municipalité a fermé cet accès (certains évitaient, par ce passage, de payer les 3€ de l'accès au site !). Et donc, nous sommes maintenant obligés de redescendre à Entrevaux, et de rejoindre l'arrière de la citadelle par un chemin un peu raide, pour poursuivre notre périple.

Qu'à cela ne tienne : après cet effort bref, mais intense (et il fait très chaud aujourd'hui !),
nous voici bientôt en surplomb de ces vastes paysages ...
(photo Marc)

... sur un chemin agréable qui devrait, si on ne se perd pas, nous ramener à Puget Théniers.
(pour être honnête, ce chemin était un peu plus "vallonné" que la partie montrée ici en photo !).

Nous suivons bientôt l'ancienne frontière entre le Royaume de France et le Duché de Savoie (avant 1860), et
trouvons ça et là quelques bornes, gravées d'une fleur de lys (bien effacée) coté France, et d'une croix de Savoie coté ... Savoie.
(photo Bernard)

En fin d'après-midi, nous entamons la descente vers Puget-Théniers, par un beau chemin qui profite d'une vire descendante pour traverser une grande falaise. Dans 30mn, nous serons sous la douche après cette première étape de mise en jambe.
(photo Bernard)

Bilan de la Journée (Citadelle + Rando)

Durée Randonnée :

08 h 50

Temps de Marche :

04 h 50

Distance :

13.2 km

Dénivelé + :

909 m

Dénivelé - :

975 m

J03 : Mardi 4 Octobre : les Terres Rouges du Barrot

Nous nous attaquons aujourd'hui aux "Terres Rouges du Barrot" : les fameuses "pélites". C'est le nom donné à cette terre très rouge, qui s'est formée au Permien, la dernière séquence de l'ère Primaire, il y a environ 280 millions d'années. Toute la journée, nous allons cheminer dans ce décors "martien", tout en nuances de couleurs rouge, bordeau et quelquefois lie de vin.

Pour faire une journée de marche raisonnable, un car nous a posé au hameau de Léouvé, à 900m d'altitude : c'est toujours ça de pris !

Nous montons vers le col de Roua par un très ancien chemin caladé (chemin qui a été pavé par nos anciens
pour permettre le passage des ânes, et quelquefois des charettes).

Le col de Roua ...

... et, un peu plus loin, un panorama sur la partie Nord Ouest du Mercantour et la frontière italienne.

En bas, en surplomb du Var dans les Gorges de Daluis (que nous verrons demain), la route qui mène à Guillaumes,
et au delà, aux sources du Var, juste en dessous le col de la Cayolle.

Au début du XXème siècle, un tramway passait ici, pour faire jonction entre Guillaumes et la ligne du Train des Pignes.
Ce devait être assez spectaculaire !

Après le "picnic" sur ce beau balcon et la pause "sieste" pour certaines et certains ...
(photo Chantal)

... nous poursuivons notre chemin vers la passerelle d'Amen ...

... que nous atteignons bientôt.
Bien entendu, Cécile est allé faire trempette sous le pont, mais je n'ai pas eu le reflexe d'immortaliser la scène.

Après ce petit arrêt, nous poursuivons en rive droite de la Clue d'Amen ...

... par un très beau balcon.

Arrivés au Pont des Roberts, terme de notre rando du jour, et pendant que nous attendons le car qui nous ramènera
à Puget-Théniers, certaines en profitent pour goûter la fraîcheur du Var !
(photo Cécile)

Et nous revoilà sur le retour vers l'hôtel, par la route sinueuse qui surplombe les Gorges de Daluis.

Bilan de la Journée

Durée Randonnée :

07 h 10

Temps de Marche :

04 h 12

Distance :

13.6 km

Dénivelé + :

546 m

Dénivelé - :

724 m

J04 : Mercredi 5 Octobre : les Gorges de Daluis

Ce matin, nous visitons le village de Puget-Théniers. Pas de guide officiel ce coup-ci,
mais un petit livret de l'Office de Tourisme nous permet d'en saisir les principales caractéristiques.
(photo Bernard)

La fontaine, les rues étroites ...
(photo Bernard)

... le tribunal de grande instance de 1805 à 1926, et autres chapelles de pénitents.
(photo Bernard)

Puis, en fin de matinée, un nouveau transfert en car nous pose au départ de cette 3ème étape,
en rive droite du Var et en balcon au-dessus des Gorges de Daluis.
En chemin, un troupeau de retour d'estive (on est déjà début Octobre) nous bloque quelques minutes.

Impressionnant !
(photo Marc)

Le Pont de la Mariée, au dessus du Var. La légende parle d'une jeune fille mariée contre son gré.
Je vous laisse en déduire comment elle a résolu le problème.

Après une petite heure de montée, on trouve un joli coin champêtre pour le picnic et la sieste !

Puis nous redescendons vers les Gorges pour aller vers un superbe belvédère.
(photo Cécile)

... qui surplombe la gorge ! Sauf que c'est tellement profond et dans l'ombre que toute photo est impossible.
On se contentera de celle-ci !

Bilan de la Journée (hors visite village)

Durée Randonnée :

05 h 30

Temps de Marche :

03 h 10

Distance :

9,8 km

Dénivelé + :

628 m

Dénivelé - :

628 m

J05 : Jeudi 6 Octobre : les Grès d'Annot

Changement total d'environnement aujourd'hui, puisqu'après les calcaires et la garrigue du 1er jour, puis les terres rouges du Barrot des 2ème et 3ème jours, nous abordons aujourd'hui les Grès d'Annot.

Nous aurions dû retrouver le Train des Pignes pour aller à Méailles. Mais j'apprends ce matin, à quelques minutes du départ, qu'il est annulé in extrémis (un problème de disponibilité du conducteur, semble-t-il). Panique à bord ! Je téléphone donc aux Taxi Antony, d'Annot, chez qui j'ai déjà réservé un transfert pour demain, en leur expliquant que j'ai besoin, à l'instant même, d'un car 10 places ! Pas évident dans un petit village, d'autant plus que c'est l'heure des ramassages scolaires. Et pourtant, miracle, nous aurons 2 véhicules quelques minutes après (si j'ai bien compris, il y a eu des échanges de cars et de taxis entre chauffeurs) pour nous emmener à notre point de départ. Merci beaucoup, les Taxis Antony !

Voilà le village de Méailles, vue de loin. C'est le point de départ de la journée.
(photo Cécile)

Dans un premier temps, nous avons un peu déambulé dans le village, cherchant une chapelle que nous ne trouvâmes jamais !
( cf David Vincent !)

Mais c'était sans compter sur Cécile qui, ayant persévéré, a quand même trouvé ladite chapelle, que voici ...
(photo Cécile)

... et le panorama qui va avec, que voilà !
(photo Cécile)

Revenons à notre rando. D'abord, c'est un joli chemin, ombragé, pas trop difficile. Mais déjà, on est prévenu !
(photo Bernard)

Et voilà le hic ! Les Roubines ! À la sortie de Méailles, un couple de retraités, devant leur maison, nous avait averti qu'elle étaient ... ravinées. Je vous le confirme, c'est bien le cas. Mais, en s'aidant les uns les autres (merci Tristan) pour ce passage délicat, c'est finalement plus spectaculaire que difficile.

Apparté géologique : les Roubines, ce sont en fait des marnes argileuses (datant sans doute du Trias ou du Lias, au début de l'ère Secondaire), qui n'ont pas de structure propremenr rocheuse, et donc qui fluent lors des gros orages, emportant le sentier.

Après le col d'Argenton, nous rejoignons la crête de Pelloussis ...
(photo Marc)

... où nous trouvons un très agréable coin de picnic ...

... avec une vue splendide. Encore une fois, le soleil est là !
(photo Bernard)

En après-midi, sur le chemin du retour, nous passons par des avenues de forêt ombragée, au milieu de gros blocs de grès ...
(photo Bernard)

... et même quelquefois, à travers les gros blocs !
(photo Bernard)

De très belles couleurs d'automne.
(photo Bernard)

Des fenêtres originales.
(photo Bernard)

Un chemin un peu aérien.
(photo Bernard)

Et nous arrivons au site majeur : les Grès d'Annot, très beau "spot" d'escalade.
Nous nous contenterons de l'admirer et de le traverser.

La légende dit qu'au temps des Sarrazins, un Seigneur local avait trouvé refuge parmi ces blocs, pour éviter d'être trucidé.
D'où le nom "La Chambre du Roi" et "Le Jardin du Roi". (pour faire court !)
(photo Bernard)

Certains blocs sont en équilibre !

Certains passages sont plutôt sombres !
(photo Bernard)

Mais on finit par voir le bout.

Une dernière petite roubine, bien entretenue cette fois.

Bilan Journée

Durée Totale:

08 h 20

Temps de Marche :

05 h 10

Distance :

16.5 km

Dénivelé + :

615 m

Dénivelé - :

950 m

J06 : Vendredi 7 Octobre : le Village de Peyresq

En 1952, Peyresq est un village quasi-abandonné et qui menace ruine. Perché sur son éperon rocheux, au-dessus de la vallée de la Vaîre, à 1526m d'altitude, orienté plein sud, il attend tranquillement la fin des temps ... Passe par là un Belge, directeur de l'Académie des Beaux-Arts de Namur, qui cherche un lieu pour implanter un camp de vacances pour ses étudiants. Il en tombe amoureux, et l'histoire est en marche : avec des amis, il rénove peu à peu l'endroit, sur les 40 ans qui suivent ... Aujourd'hui, ce hameau est toujours là, avec le même but : partager des connaissances !

La randonnée d'aujourd'hui nous fait partir de tout en bas, de la ligne du Train des Pignes, à la halte (facultative : demander l'arrêt au conducteur !) de ... Peyresq ! On va monter vers le village, puis traverser les estives jusqu'à La Colle St Michel, et descendre vers Thorame Gare, où un car viendra nous transférer à Saint André les Alpes. (le dernier Train des Pignes passe trop tard !).

Nous démarrons en gare d'Annot, par le train de 8h47.

Quelques minutes après, nous sommes en approche de la Halte de Peyresq,
juste à l'entrée du tunnel qui permet au train de passer de la vallée du Var à la vallée du Verdon.

Pas de doute : c'est le bon chemin !

Toute cette montée, nous baignons dans des couleurs d'automne superbes.

Une ancienne source captée, et toujours pérenne.

Un panorama époustouflant.

Nous arrivons en vue du village de Peyresq, un peu avant midi.

De belles ruelles.

Des toits couverts de tavaillons et de bardots, petites planchettes d'épicéa ou de mélèze, bois imputrescible.

On est pile à l'heure pour le picnic ...

... que nous prenons à l'ombre sur la "place centrale" !

Voici le village vu d'un peu plus loin.

Nous cheminons ensuite à travers de belles estives, mélanges de pinèdes et de pelouses alpines.

Et nous trouvons à La Colle St Michel un bar ouvert 'pour nous'. (L'Oustalet).
Il nous suffit ensuite de descendre vers la gare de Thorame Haute,
où nous attendent les Taxis Antony pour nous emmener à Saint André les Alpes.

Bilan Journée

Durée Totale:

07 h 45

Temps de Marche :

04 h 30

Distance :

15.1 km

Dénivelé + :

745 m

Dénivelé - :

783 m

J07 : Samedi 8 Octobre : les Alpages de l'Aup

Hier soir, nous sommes venus à Saint André les Alpes, sur le Haut Verdon, pour, encore une fois, changer totalement de paysages. Aujourd'hui, nous prenons le "Car des Pignes" * pour aller à notre point de départ : Moriez.

* Car des Pignes : Appellation toute personnelle : en ce moment (et depuis 3 ans !), le tunnel ferroviaire entre St André et Moriez est en travaux. Donc aucun train ne passe. Donc il y a un car en remplacement entre St André et Digne. Donc, ce sera le Car des Pignes !

Notre balade du jour commence par quelques chemins agricoles ...
(photo Marc)

... où nous pouvons voir quelques strates alternants bancs de calcaire et bancs de marnes (début ère secondaire).

Nous prenons assez rapidement de l'altitude pour atteindre, vers 1600m, les Alpages de l'Aup,
espaces particulièrements adaptés aux ovins et caprins.

D'ailleurs, nous ne tardons pas à croiser un gros troupeau, protégé par son berger et ses patous. Nous restons à bonne distance
pour ne pas interagir avec eux, mais, après quelques aboiements d'intimidation, ils nous laissent tranquilles.

Nous poursuivons notre randonnée vers le sommet de l'Aup, vers 1669m, sans cependant aller tout en haut
parce que la pluie menace un peu (c'est le seul jour un peu gris de notre semaine).
Le lac de Castillon, premier des grands lacs de barrage du Verdon, est en fond de vallée.
(photo Bernard)

Nous redescendons alors vers le hameau de Courchon, où une fine bruine nous humidifie quelques minutes.
Nous échappons ainsi à une véritable averse.
Puis nous rejoignons Saint André les Alpes pour notre dernière nuitée.

Bilan Journée

Durée Totale:

07 h 30

Temps de Marche :

05 h 40

Distance :

17.5 km

Dénivelé + :

930 m

Dénivelé - :

957 m

J08 / Dimanche 09 Octobre : Fin du Séjour

Comme la plupart des séjours Le Monde à Pied, en France, la fin du séjour et la séparation du groupe se font vers 9h, après le petit déjeuner. Comme ça, les participants ont toute la journée, sans stress, pour retourner chez eux (ou ailleurs ...).

Le temps d'échanger quelques adresses mail pour s'envoyer mutuellement des photos, chacun reprend son train ou sa voiture. Bon voyage à toutes et à tous, et à bientôt pour de nouvelles aventures ...

Commentaires

Françoise et Marc / Courbevoie / 12 Octobre 2022

(6ème et 8ème séjour avec Le Monde à Pied)

Merci à Raymond pour le bilan gps des étapes ! Nous avons passé une excellente semaine avec toutes ces randonnées imaginées par notre guide préféré et une grande variété de paysages et de parcours chaque jour. Ce fut une vraie découverte pour nous qui n'avions pas eu l'occasion de dépasser les gorges du Verdon alors que c'est tout proche ...
Nous avons aussi bien apprécié le confort des étapes (après les dortoirs des refuges alpins et pyrénéens de cet été) et la qualité des repas et des pique-niques, en associant le guide assistant Tristan à ces remerciements. Il est à bonne école avec son père !, et avec le grand prix du jury décerné sans hésiter au QG à Puget Théniers qui nous laissera des souvenirs impérissables.
Bref, ce fut une belle réussite et avec un groupe fort sympa qui donne envie de renouveler l'expérience dans d'autres sites aussi jolis que parfois méconnus... Bonne continuation à tous et au plaisir pour d'autres nouvelles et les photos de ce circuit !
Marc & Françoise

Marie Hélène / Millau / 14 Octobre 2022

(2ème séjour avec Le Monde à Pied)

Merci à tous ceux qui se sont exprimés pour avoir si bien résumé cette semaine agréable dans une ambiance d'été qui ne veut pas finir, dans une nature extraordinaire que pour ma part j'ignorais complètement (merci pour la découverte Raymond!), et avec un groupe très sympa . Je dois reconnaitre que j'ai eu un peu de mal à m'adapter au rythme de marche plus lent d'une rando-patrimoine mais Raymond a très bien su gérer ça et j'espère que mes envies de "cavaler" devant n'ont gêné personne. Je serai ravie de partager d'autres aventures avec vous tous, même avec ceux qui marchent plus lentement !
Ps: je n'ai pratiquement pas fait de photos, en tout cas aucune qui mérite d'être partagée, mais je compte bien profiter des vôtres ! En attendant de vos nouvelles, je vous souhaite à tous une belle journée.

Bernard / Niort / 15 Octobre 2022

(19ème séjour avec Le Monde à Pied)

Bonjour tout le monde ! Je n'ai rien à ajouter aux commentaires déjà exprimés ! C'était une excellente semaine, avec une très bonne ambiance de groupe (merci tout le monde), et très bien organisée comme d'habitude (merci Raymond et Tristan), c'est bien pour ça qu'on y revient !

Cécile / Marseille / 22 Octobre 2022

(3ème séjour avec Le Monde à Pied)

J'ai passé moi aussi une très bonne semaine, même si achevée précipitamment (j'ai qd même bien fait de limiter les dégâts car dimanche je ne pouvais plus parler et ensuite j'ai toussé toute la semaine suivante!) et remercie chacun d'avoir contribué à cette bonne ambiance. Au plaisir de revoir certains bientôt en Norvège et les autres, qui sait, sur un prochain circuit dont Raymond a le secret ! Amicalement.
Cécile

Béatrix / Rodez / 25 Novembre 2022

(1er séjour avec Le Monde à Pied)

Merci beaucoup pour ce topo très complet concernant notre escapade début octobre. Il n'y a pas beaucoup de guide qui prennent le temps de faire de tel compte rendu. Merci beaucoup et félicitations.
Très bon souvenir pour moi, très bonne ambiance. Je manquais peut être d'entraînement par rapport à certaines et à certains mais malgré les apparences je n'ai pas spécialement souffert. Je ne vois pas trop l'intérêt de "cavaler"?. J'ai beaucoup apprécié le côté patrimonial, géologique et botanique de la balade. C'est plutôt ce type de rando que je pratique. Depuis j'ai donné l'envie à un de mes fils de faire cette escapade.
Je te souhaite une bonne continuation dans tes projets, je pense à la Norvège en particulier.
Encore une fois merci pour tous.
Béatrix

Chantal / Paris / 28 Novembre 2022

(1er séjour avec Le Monde à Pied)

Un immense merci à Raymond de nous avoir fait découvrir des paysages sublissimes, très originaux et loin des sentiers battus. Merci aussi à toi et à tous pour votre bienveillance envers une randonneuse de moins bon niveau que vous, l'esprit de groupe était bien présent et l'ambiance très très agréable ! Au plaisir.
Chantal

Remerciements

Vous pouvez obtenir plus d'informations en cliquant sur les noms orangés.

Ce très beau séjour n'aurait pas été possible sans

Le Train des Pignes

À l'heure où on se rend (enfin) compte que le train, c'est l'avenir, ce train régional vaut son pesant d'or !
N'hésitez pas à prendre cette belle ligne Nice - Digne les Bains : que du bonheur.

Nous avons été très bien accueillis dans les hôtels suivants

(et nous y reviendrons avec plaisir)

Puget-Théniers : Hôtel les Alizés

Annot : Hôtel de l'Avenue

St André les Alpes : Hôtel Le Bel Air

Nous avons été très bien transportés par les taxis suivants (pour les trajets hors train)

(et nous les reprendrons avec plaisir)

Puget-Théniers : Autocars Vallées d'Azur

Annot : Autocars Trans Sud Alpes / Taxi Antony

Nous avons été très bien guidés dans notre visite d'Entrevaux

(et nous recommencerons avec plaisir)

Office de Tourisme

Le Monde à Pied

Ce circuit a été créé et guidé par Raymond Brès
Guide de Séjours Pédestres et de Treks - Accompagnateur en Montagne

Retrouvez tous mes circuits sur https://www.le-monde-a-pied.fr

Courriel : infos@le-monde-a-pied.fr

Téléphone : 06 72 94 54 86

Crédits Photos : Les photos publiées sur cette page ne sont pas libres de droits.
Toute utilisation sans mon autorisation écrite et préalable est interdite, selon les lois françaises en vigueur.

Un grand merci à Cécile, Chantal, Bernard et Marc dont les photos m'ont grandement aidé à réaliser ce reportage.

retour haut de page